Bien comprendre une annonce immobilière

En pratique

Partager l'article :

Savoir décrypter les informations contenues dans une annonce immobilière, c’est mettre toutes les chances de votre côté pour bien cibler votre recherche !

image annonce

La surface habitable exclut les combles, caves, garages, remises, loggias, vérandas, locaux communs et locaux non aménagés, ainsi que les espaces dont la hauteur est inférieure à 1,80 m. Pour les copropriétés, la loi Carrez s’applique : elle comptabilise les parties construites et couvertes par le logement.

DPE, GES…

Le Diagnostic de Performance Énergétique, obligatoire, est réalisé par un professionnel qui attribue au logement une classe énergétique : de A pour un logement économe à G pour un logement énergivore. L’étiquette GES, intégrée au DPE, quantifie les rejets de Gaz à Effet de Serre du logement.

« Exclusivité AMEPI » :

Un bien sous mandat exclusif voit son annonce diffusée, sans surcoût, dans l’ensemble des agences membres du réseau AMEPI (Association des mandats exclusifs des professionnels de l'immobilier). Un bon point pour les acheteurs comme pour les vendeurs !

« Honoraires »

Les honoraires ou « frais d’agence inclus » (FAI), à la charge de l’acquéreur, représentent la rémunération de l’agent immobilier. Bon à savoir : plus le prix du bien augmente, plus le taux d’honoraires baisse.

>>> Maintenant que les annonces n’ont plus de secret pour vous, venez découvrir toutes les offres VIVRE ICI.

;